Forums de discussion autour d'Exigence : Littérature


    Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Partagez

    Admin
    Admin

    Messages : 12
    Date d'inscription : 25/11/2009

    Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  Admin le Lun 7 Déc - 11:12

    Vous vous êtes auto-édité vous avez réussi à vous faire connaître ou au contraire vous n'avez pas vendu un seul livre, faîtes-nous part de votre expérience.

    Louis

    Messages : 11
    Date d'inscription : 27/11/2009

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  Louis le Dim 10 Jan - 20:37

    Admin a écrit:Vous vous êtes auto-édité vous avez réussi à vous faire connaître ou au contraire vous n'avez pas vendu un seul livre, faîtes-nous part de votre expérience.

    Nous croyons vraiment qu'il y a des ouvrages de grande qualité dans l'auto-édition. Ce n'est pas nouveau, que l'on songe à Proust par exemple. Il faut aller les chercher, il n'y a pas de raison qu'ils ne trouvent pas de lecteurs, d'autant que la grande édition publie des ouvrages souvent de qualité mais rarement originaux. Toujours un peu la même soupe!

    Octavie

    Messages : 2
    Date d'inscription : 10/01/2010

    Auto édition

    Message  Octavie le Dim 10 Jan - 23:13

    Bonjour, ayant été autoéditée puis éditée à compte d'éditeur, je peux vous livrer mon expérience. J'ai écrit trois ouvrages qui, ayant été refusés dans un premier temps par les éditeurs traditionnels, ont été imprimés par mes soins sur le site theBookedition. J'ai eu l'occasion d'y côtoyer (sur le forum) des personnes dans ma situation et même d'y nouer des liens amicaux. J'ai vendu quelques livres à des personnes du site. En fait, sur TBE, nous nous achetons mutuellement nos livres par sympathie ou en remerciement d'un achat. Une fois que c'est fait, que vous avez vendu vos livres aux amis, aux proches - achats de complaisance pour la plupart - il n'y a plus rien à attendre. Dans les librairies, on refuse vos livres autoédités - à juste titre d'ailleurs - il suffit de lire les extraits sur le site TBE, où l'on trouve les pires nullités, truffées de fautes et écrites dans un français approximatif - Tout le monde n'est pas Proust ! - ! pour comprendre la méfiance des libraires à l'endroit de l'autoédition.
    L'autoédition n'apporte en fait que le plaisir d'avoir son livre en main, mais peu de ventes.
    En revanche, depuis que j'ai trouvé un éditeur (un vrai) pour mes livres, un éditeur qui en assure la promotion, j'en ai vendu beaucoup. En conclusion, je dirai que si votre livre n'est pas pris en main par un éditeur - à compte d'éditeur s'entend car il faut fuir les arnaques des éditeurs à compte d'auteur qui vous caressent dans le sens du poil, vous font miroiter le succès et surtout vous ponctionnent des milliers d'euros - vous ne vendrez rien.
    Un véritable éditeur ne vous demande pas un centime, au contraire il vous fait gagner de l'argent et surtout le plaisir de trouver des lecteurs. Cordialement Octavie

    Louis

    Messages : 11
    Date d'inscription : 27/11/2009

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  Louis le Dim 10 Jan - 23:27

    C'est très intéressant ce que vous dîtes, mais je crois qu'il y a de vrais perles en autoédition, je pense par exemple à "Le PARADISE". L'édition de demain est à inventer, il y a quelques années personne ne croyait que l'on achèterait des biens de consommation sur internet, aujourd'hui c'est entré dans les moeurs, mais pour le livre il faut bien sûr que le lecteur puisse faire le tri.

    lolita

    Messages : 3
    Date d'inscription : 10/01/2010

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  lolita le Dim 10 Jan - 23:54

    bonsoir,

    Intéressant, oui, sauf que je connais des librairies qui acceptent des personnes qui se sont auto édités. Il y a de plus en plus de libraire d'ailleurs qui les acceptent, moyennant un pourcentage sur les ventes bien sûr. Quant aux salons, il en existe de plus en plus pour les personnes auto édités, à savoir les petits salons de province. De toute façon, à quoi bon allez dans des salons du livre tel que celui de paris puisque nous sommes noyés dans la masse ? (même si on est édité à compte d'éditeur) Je pense qu'il ne faut pas faire de généralité, il y a de très bons livres auto édités comme de très mauvais. Personnellement, j'ai vu des auteurs auto édités vendre bcp, d'autres vendre très peu; le tout c'est d'aller sur le terrain vendre nos livres.

    Dans les salons et même dans des librairies, il y a des lecteurs qui ne regardent même pas qui est l'éditeur du livre qu'ils souhaitent acheter. A partir du moment qu'ils leur plaient...et puis, être édité à compte d'éditeur n'est pas tjs un gage de sérieux et de livres très bons. J'ai vu des livres édités par un éditeur avec une mise en page franchement moyenne et des fautes flagrantes...Je suis peut être trop méfiante mais je préfère être pour l'instant libre de mes mouvements, si je me plante, tant pis.

    De plus, les contrats à compte d'éditeur cachent parfois certaines closes qui nous lient à notre éditeur plus longtemps que l'on veut et la promo n'est pas tjs assurée.

    Octavie

    Messages : 2
    Date d'inscription : 10/01/2010

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  Octavie le Lun 11 Jan - 1:00

    Tout éditeur qui vous édite à son compte étant un commerçant vous demandera de lui céder vos droits - pour une période stipulée dans le contrat - qu'il faut lire attentivement -, c'est une chose normale qui se pratique dans toutes les grandes maisons d'édition.
    Il est certain que si vous avez l'envie et surtout le temps de passer vos journées à faire le planton dans des salons, vous pouvez vendre quelques livres, car rien ne vaut le contact direct avec le lecteur. On le voit quand on fait des dédicaces en librairie. En ce qui me concerne, je préfère confier cette tâche à mon éditeur, et avoir tout le loisir d'écrire. Jusqu'à présent d'ailleurs, je n'ai pas eu à le regretter. Je n'aurais jamais pu trouver autant de lecteurs extérieurs (donc pas des achats de complaisance) - 207 jusqu'à présent en restant sur TBE où j'en avais vendu une quinzaine en un an ! Au demeurant, les prix pratiqués par cette imprimerie sont trop élevés. Un conseil : si vous voulez rester en autoédition, faites imprimer vos livres par copymedia, ce qui vous permettra d'avoir une certaine marge !

    penvins

    Messages : 2
    Date d'inscription : 05/12/2009

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  penvins le Lun 11 Jan - 10:44

    Bonjour, Octavie

    et merci pour ce témoignage, ce serait bien de nous donner le titre de votre livre et le nom de votre éditeur actuel !

    Une remarque:

    Concernant l'orthographe et la mise en page.
    Rien n'empêche de soigner son travail et c'est à coup sûr un élément qui jouera dans le choix des lecteurs.

    Sur livre-libre.net est présenté un livre qui a été édité par un petit éditeur qui a fait son travail - avant de disparaître, mais le livre a été repris par d'autres éditeurs. Il s'agit de Tu t'appelleras Souris, le manuscrit dont on peut voir quelques feuilles dans le livre est écrit avec une orthographe phonétique ! L'éditeur a fait son boulot, il a remis en forme, il a surtout découvert ce texte extraordinaire, mais cela pose problème : L'éditeur est et reste un marchand, si c'est lui qui décide de ce qui est littéraire et de ce qui ne l'est pas devient littéraire ce qui se vend bien !

    Sur livre-libre.net nous faisons un pari, nous mettons en avant grâce aux Notes de lecture les livres qui nous ont paru intéressants, sur e-litterature.fr et e-littérature.net nous reprenons les Notes de lecture des livres que nous estimons les plus dignes d'intérêt, de la sorte nous opérons un choix et nous espérons qu'avec le temps les lecteurs nous suivront. La critique doit être libre et bénévole, il s'agit d'un point de vue qui est si fort qu'il ne réclame pas de rémunération, sans quoi inféodée aux maisons d'édition ou aux magazines d'information, elle obéit à la loi du plus grand nombre, voire pire à celle de l’argent, or la littérature est et doit rester un lieu où s’exprime ce que le plus grand nombre refuse d’entendre ! Aujourd’hui la littérature est en train de disparaître au profit du livre !

    Pourquoi internet qui a permis de nouvelles formes de commerce mais aussi un nouveau rapport à la culture (notamment du côté de la musique) ne permettrait-il pas que circulent des livres qui n’ont pas ou pas encore été remarqués par les vieux médias ?

    C’est à nous de choisir.

    lolita

    Messages : 3
    Date d'inscription : 10/01/2010

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  lolita le Lun 11 Jan - 19:32

    bonjour,

    C'est l'éternel débat entre auto-édité et auteur en contrat à compte d'éditeur. Cependant, je connais des auto-édités qui sont rendus à plus de 300 livres vendus (sont ils des exceptions ?) Pour ma part, si je faisais un jour confiance à un éditeur, ça me gênerait vraiment de lui laisser tout travail pour la promotion de mon livre, surtout qu'aller dans des salons, faire des séances dédicaces permet de nous faire connaître. Thebookedition n'est peut être pas la panacée mais quand je vois certaines maisons d'édition ne rien faire pour certains de leur auteur et mettre en avant d'autre, je ne trouve pas cela normal non plus.

    Maintenant, je pense que ce style de débat ne mène à rien.

    Martial.Castelain

    Messages : 2
    Date d'inscription : 11/01/2010

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  Martial.Castelain le Lun 11 Jan - 19:46

    Bonjour,

    Nous retombons toujours sur le même débat, dépourvu de solution, à vouloir comparer l'auto-édition à l'édition dites classique.

    L'avenir de l'auto-édition ne dépend pas des auteurs (sauf en ce qui concerne la tenue du texte, sans faute etc) mais elle dépend des commerçants qui réaliseront qu'un jour il y a vraiment du fric à se faire sur ce créneau. Comme pour l'instant personne n'ose se mouiller, les choses restent en l'état.

    Certains vendent, d'autres non, il n'y a pas vraiment de stats à en tirer, car tout dépend de l'auteur lui-même et de son travail de promotion.

    Martial.Castelain

    Messages : 2
    Date d'inscription : 11/01/2010

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  Martial.Castelain le Mar 12 Jan - 16:35

    Puisque nous parlons de l'auto édition, je vous propose de jeter un coup d'oeil sur mon roman, après tout un exemple vaut bien mieux qu'un long discours.

    http://www.thebookedition.com/une-fleur-sur-la-falaise-martial-castelain-p-31688.html

    lolita

    Messages : 3
    Date d'inscription : 10/01/2010

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  lolita le Mar 12 Jan - 17:15

    en effet, inutile parfois de trop parler, chacun défend son point de vue pensant qu'il détient la meilleure solution. Pour ma part, je prône pour ma liberté (liberté d'expression, etc...) je suis peut être complètement à côté de la plaque mais je préfère refuser un contrat chez un éditeur (cela est déjà arrivé) plutôt que de me savoir pister par celui-ci ou de lui demander constamment combien j'ai vendu de livres ou si je peux faire telle ou telle chose pour ma promo. Là au moins, je me démerde toute seule et de faire des salons ne me fait pas peur ,je préfère cela plutôt que de me tourner les pouces chez moi....et puis, je ne cherche pas non plus à vendre des tas de livres...

    Tiens je vais aller jeter un coup d'oeil à ton livre martial, bonne journée.

    APS

    Messages : 3
    Date d'inscription : 04/05/2010
    Localisation : Allier 03

    Auto-édition : moi aussi

    Message  APS le Mar 4 Mai - 15:57

    Bonjour,
    J'ai écrit un roman et je suis passé par une "maison d'édition" pour le publier ! C'est très cher, très cher... et quand ils ont encaissé les chèques, ils vous oublient !
    Je raconterais tout ça si j'arrive à apprivoiser ce forum !
    Ben oui ! pas toujours évident d'aller répondre ou poser des questions là où il faut !

    I'll be back !

    Alain Pierre Stanislas

    Louis

    Messages : 11
    Date d'inscription : 27/11/2009

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  Louis le Mar 4 Mai - 18:29

    APS a écrit:Bonjour,
    J'ai écrit un roman et je suis passé par une "maison d'édition" pour le publier ! C'est très cher, très cher... et quand ils ont encaissé les chèques, ils vous oublient !
    Je raconterais tout ça si j'arrive à apprivoiser ce forum !
    Ben oui ! pas toujours évident d'aller répondre ou poser des questions là où il faut !

    I'll be back !

    Alain Pierre Stanislas

    Vous êtes au bon endroit, merci de nous parler de cette expérience.

    je suppose que vous avez choisi un éditeur à compte d'auteur

    Louis

    APS

    Messages : 3
    Date d'inscription : 04/05/2010
    Localisation : Allier 03

    Déroulement...

    Message  APS le Mer 5 Mai - 10:41

    - Le début de l'histoire -

    Petite précision : je ne me considère pas comme un vrai écrivain mais j'adore écrire et raconter des histoires...

    J'ai fait éditer mon premier roman "Comme un ciel d'orage" (sorti en juillet 2009). Il m'en a coûté environs 1600 euros (relecture, correction, etc)... et c'est très cher. Le prix public a été fixé à 17,50 euros par la maison d'édition. De mon côté, j'en ai commandé 250 exemplaires (en plusieurs fois) au prix de 10,50 euros l'un. Il faut ensuite se battre pour faire connaître le roman et le vendre. J'en suis à une centaine d'ouvrages vendus et une autre centaine en dépôt en librairies. Je suis encore loin d'être rentré dans mes frais !!!
    De son côté, la maison d'édition doit(?) en faire la promo et le vendre aussi. Je n'y crois pas trop !

    Un ami m'a créé un site web (lien ci-dessous) mais je ne sais pas trop comment le faire connaître.

    Malgré tout, je suis en train d'achever mon 2ème roman. Je vais certainement essayer "lulu.com" pour la publication. Qu'en pensez-vous ? Merci.

    Alain Pierre Stanislas

    http://apstanislas.free.fr

    Louis

    Messages : 11
    Date d'inscription : 27/11/2009

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  Louis le Mer 5 Mai - 11:12

    APS a écrit:- Le début de l'histoire -

    [ Je vais certainement essayer "lulu.com" pour la publication. Qu'en pensez-vous ? Merci.

    Alain Pierre Stanislas

    http://apstanislas.free.fr

    Ca me parait effectivement la bonne solution quoique je lui préfère TheBookEdition parce que les délais sont plus sûrs, qu'ils sont situés en France et que j'ai eu l'occasion d'apprécier leur travail litterature.fr voir "Vahe le Gaulois" ou "Un devoir?"

    APS

    Messages : 3
    Date d'inscription : 04/05/2010
    Localisation : Allier 03

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  APS le Mer 5 Mai - 15:13

    Louis a écrit:
    Ca me parait effectivement la bonne solution quoique je lui préfère TheBookEdition parce que les délais sont plus sûrs, qu'ils sont situés en France et que j'ai eu l'occasion d'apprécier leur travail litterature.fr voir "Vahe le Gaulois" ou "Un devoir?"
    Ok merci pour la réponse. Je vais aller faire un tour sur le site de TheBookEdition pour voir ce qu'il en est.

    Alain Pierre Stanislas

    http://apstanislas.free.fr

    marie

    Messages : 10
    Date d'inscription : 26/06/2010

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  marie le Mar 29 Juin - 21:06

    J’ai eu une bonne expérience avec un éditeur canadien compte d’auteur . en 2007, faute de subventions, personne y compris les grandes maisons d’éditions ne voulaient publier mon manuel scolaire Chinese for everyone ( vous l’avez surement entendu parler si vous êtes dans mon domaine). En plus mon livre reposait sur les théories de Howard Gardner, Piaget et Karl Jung. Même mes confrères et un éditeur me disaient: tu es folle, je te conseille de publier un livre traditionnel et là tu auras les petites subventions!!. Pourquoi ‘l’ ai je publié? Selon ma recherche mes étudiants apprenaient la culture et à converser, écrire le chinois donc il fallait aider les étudiants.. Devinez mon livre se vend bien chez wh smith et souriez un peu je suis même dans les libraires de Berkeley university, Harvard, et autres . On oublie que j’ai publié chez un éditeur à compte d’auteur... depuis mon experience avec mes livres et les deux types de maisons d'edition, je pense que de nos jours, il faudra avoir recours à des éditeurs électroniques( la qualité se fera petit à petit), à la demande, traditionnels ou autres. Et puis, dans n’importe quelle maison d’édition vous avez de très bons et mauvais livres. mon livre chinese for everyone a inspiré un software et je vous dis, la plupart des lecteurs ne regardent pas l’éditeur quand ils aiment un livre. Ils se concentrent seulement à l’histoire ou à la méthode.
    Pour corrober mes propos, découvrez mon livre qui s’est fait édité à compte d’auteur et croyez moi je ne le cache pas. Je le dis pour montrer que des bons livres peuvent s’y trouver aussi.
    · Chinese : www.ucberkeley.bkstr.com
    The First 500 Chinese Character Practice Drills by D, Huzi Mo Our Price New:$25.00; Chinese for Everyone: Chinese for All Ages and Learning Styles ...
    www.bkstr.com/.../10001-4294966192+55-10433-1?demoKey=d... - Cached
    · Chinese : www.georgetown-law.bkstr.com
    by De Shazer, Marie-Laure Our Price New:$25.00; Beginning Chinese Reader, Part 2: Second Edition by DeFrancis, John Our Price New:$47.00 ...
    www.efollett.com/.../10001-55+4294966192-11008-1?demoKey... - Cached
    · Vocational - Chinese | WHSmith.co.uk
    Free Delivery for orders over £15. Fantastic offers on Vocational - Chinese,Books. ... Chinese for Everyone: Chinese for All Ages and Learning Styles ...
    www.whsmith.co.uk/.../SearchWithinCategory.aspx?...%5CBooks%5CLanguages%5CLanguagesLanguageLearning%5CC... - Cached
    · Books: Dr. Blair's Mandarin Chinese in No Time: The Revolutionary ...
    [ Chinese for Everyone: Chinese For All Ages And Learning Styles (... Cover Chinese for Everyone: Chinese For All Ages And Learning Styles (Paperback) ...
    www.tower.com/dr-blairs-mandarin-chinese-in-no.../101267768 - Cached
    · Books: Making Out in Chinese: Revised Edition (Making Out Books ...
    [ Chinese for Everyone: Chinese For All Ages And Learning Styles (... Cover Chinese for Everyone: Chinese For All Ages And Learning Styles (Paperback) ...
    www.tower.com/making-out-in-chinese-revised.../100330791 - Cached
    · Chinese for Everyone by Marie-Laure de Shazer. Softcover. 166 pages.
    Learning a language can be an enjoyable undertaking. Learning Chinese is no ... from beginner to intermediate Chinese, your preferred style of learning will be ... that make learning language easier and more enjoyable for all ages and ...
    www.childbook.com/Chinese-for-Everyone.../sc137.htm
    · Computer Software: Support Chinese Character
    Chinese for Everyone What's New? A Sound Investment for Learning Everyday Chinese ... Chinese, try this Chinese Multimedia for All Ages and Learning Styles from Marie Laure de Shazer. ...
    chinese-software.com/ - Cached - Similar

    Used books - A Grammar of Mandarin Chinese - Hua Lin - Swaptree.com
    A Beginner's Chinese Reader - Shifen Gong +w. 7. Reading and Writing Chinese - William McNaughton +w. 8. Chinese for Everyone - Marie-laure De Shazer +w ...
    www.swaptree.com/book/grammar-mandarin-chinese.../2855347/ - Cached

    Bernie52

    Messages : 1
    Date d'inscription : 30/09/2010

    l'auto édition : une alternative

    Message  Bernie52 le Jeu 30 Sep - 13:25

    sunny

    bonjour

    je me suis auto-éditée pendant longtemps et j'ai vendu beaucoup de livres. Etant présidente d'une association d'écrivains, j'ai proposé de créer une édition associative, clairdeplume34, l'édition des écrivains colporteurs.
    Nous sommes déjà 4 auteurs embarqués dans cette aventure et nous ne sommes pas déçus. Par contre, nous n'éditons pas n'importe quoi, car nous ne gagnons rien sur la vente des livres, par contre, c'est beaucoup de travail bénévole. Ce que nous voulons, c'est faire connaître de la bonne littérature. Donc, nous sommes exigeants. Nous attendons les "coups de coeur". Malheureusement, cette manière de fonctionner ne nous permets pas d'éditer des écrivains hors de notre région. Si ça vous intéresse de voir notre mode de fonctionnement , allez sur notre site : http://www.clairdeplume34.com
    bon courage à tous

    Joss

    Messages : 2
    Date d'inscription : 24/11/2010

    Ne surtout pas être un "écrivain"

    Message  Joss le Mer 24 Nov - 16:28

    Admin a écrit:Vous vous êtes auto-édité vous avez réussi à vous faire connaître ou au contraire vous n'avez pas vendu un seul livre, faîtes-nous part de votre expérience.

    L'auto-édition ce n'est surtout pas pour les "écrivains", i.e. ceux qui veulent "vendre" et gagner de l'argent. C'est d'abord pour les "auteurs" qui veulent raconter leurs histoires au plus large monde.

    Depuis 2008 je suis en auto-édition, après avoir fait toutes les bêtises possible et imaginable (non relecture, fautes d'orthographes, mise en page...) j'ai appris et je me suis "professionnalisé". C'est long, il faut du temps, mais en terme de qualité "visuel" mes ouvrages valent largement ceux d'un grand éditeur.

    En 3 ans j'ai écoulé environ 1000 de mes 3 romans. Je dis "écoulé" car plus des 2/3 sont des "sacrifiés pour la cause", celle de faire connaitre ce que j'écris avant tout. Donc on envoi - beaucoup - aux médias, bloggueurs, amis... tout ceux qui peuvent vous générer du bouche à oreille s'ils aiment ce qu'ils lisent.
    Le seul secret c'est ça, que les gens aiment ce qu'ils lisent et ils en parleront.
    C'est long, c'est lent et ça coute cher (plus en temps et en énergie qu'en argent) mais c'est aussi vachement jouissif de faire cette partie "éditeur" avec tout ce que cela implique: commercial, relation fournisseur, presse, défense de ses livres.
    Avec un peu de chance je vais revenir à l'équilibre financier l'année prochaine. Oui, c'est un lobby qui coûte des sous. C'est comme faire du cheval sans avoir de haras: ça coûte cher ;-))

    En bref: Passez par un éditeur classique si vous êtes un "écrivain" qui doit vendre, ou un auteur qui n'a pas le temps. Il y en a de très bon, il ne faut pas leur cracher dessus, par contre si vous aimer la liberté de faire ce que vous voulez et de voir évoluer votre lectorat au fil du temps, tentez de vous auto-éditer.
    En plus, voir la tête incrédule de l'éditeur, sûr de vous faire une fleur - "ok, je veux bien vous donner une chance en vous éditant -, quand vous lui répondez "non merci, j'ai pas besoin d'éditeur. Excusez-moi, je dois signer mon 20e autographe de la journée" ... quel pied mes aïeuls, quel pied !! ;-))

    Joss

    Messages : 2
    Date d'inscription : 24/11/2010

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  Joss le Mer 24 Nov - 16:31

    Joss a écrit:
    Admin a écrit:Vous vous êtes auto-édité vous avez réussi à vous faire connaître ou au contraire vous n'avez pas vendu un seul livre, faîtes-nous part de votre expérience.

    L'auto-édition ce n'est surtout pas pour les "écrivains", i.e. ceux qui veulent "vendre" et gagner de l'argent. C'est d'abord pour les "auteurs" qui veulent raconter leurs histoires au plus large monde.

    Depuis 2008 je suis en auto-édition, après avoir fait toutes les bêtises possible et imaginable (non relecture, fautes d'orthographes, mise en page...) j'ai appris et je me suis "professionnalisé". C'est long, il faut du temps, mais en terme de qualité "visuel" mes ouvrages valent largement ceux d'un grand éditeur.

    En 3 ans j'ai écoulé environ 1000 de mes 3 romans. Je dis "écoulé" car plus des 2/3 sont des "sacrifiés pour la cause", celle de faire connaitre ce que j'écris avant tout. Donc on envoi - beaucoup - aux médias, bloggueurs, amis... touts ceux qui peuvent vous générer du bouche à oreille s'ils aiment ce qu'ils lisent.
    Le seul secret c'est ça, que les gens aiment ce qu'ils lisent et ils en parleront.
    C'est long, c'est lent et ça coute cher (plus en temps et en énergie qu'en argent) mais c'est aussi vachement jouissif de faire cette partie "éditeur" avec tout ce que cela implique: commercial, relation fournisseur, presse, défense de ses livres.
    Avec un peu de chance je vais revenir à l'équilibre financier l'année prochaine. Oui, c'est un lobby qui coûte des sous. C'est comme faire du cheval sans avoir de haras: ça coûte cher ;-))

    En bref: Passez par un éditeur classique si vous êtes un "écrivain" qui doit vendre, ou un auteur qui n'a pas le temps. Il y en a de très bon, il ne faut pas leur cracher dessus, par contre si vous aimer la liberté de faire ce que vous voulez et de voir évoluer votre lectorat au fil du temps, tentez de vous auto-éditer.
    En plus, voir la tête incrédule de l'éditeur, sûr de vous faire une fleur - "ok, je veux bien vous donner une chance en vous éditant -, quand vous lui répondez "non merci, j'ai pas besoin d'éditeur. Excusez-moi, je dois signer mon 20e autographe de la journée" ... quel pied mes aïeuls, quel pied !! ;-))

    heu... 'était "1/3 de sacrifiés" pas 2/3... faut pas exagérer tout de même ! ;-))

    seb64

    Messages : 2
    Date d'inscription : 11/12/2010

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  seb64 le Sam 11 Déc - 19:08

    .


    Dernière édition par seb64 le Jeu 31 Mai - 13:50, édité 1 fois

    Loula

    Messages : 2
    Date d'inscription : 31/05/2012
    Localisation : Drôme

    Et le numérique ?

    Message  Loula le Jeu 31 Mai - 12:45

    Je viens de m'inscrire sur le forum. Je n'ai pas trouvé de rubrique de présentation!

    Mais là n'est pas le sujet. J'ai écrit plusieurs livres, envoyés à différents éditeurs, le résultat? une très grande déception, excepté pour un seul qui a, malheureusement, stoppé son activité d'éditeur pour cause de maladie et croyez-bien que je le regrette.

    Tous vous promettent monts et merveilles, promotions, TV, Radios, etc... au bout c'est à vous de vous débrouillez seul, alors dans ces conditions l'auto-édition est la meilleure des solutions.

    Mais depuis quelque temps je me renseigne sur le numérique et je me rends compte que pas mal de personnes commencent à "accrocher" avec cette forme de lecture, qui est au final très agréable. Bien sûr avoir une liseuse est un plus pour lire le e-book, mais sur votre ordinateur avec le logiciel (gratuit) nécessaire c'est très bien pour commencer.

    Tout cela pour vous dire que j'ai trouvé un éditeur numérique, très sérieux, qui s'occupe de ses auteurs, référencements, liste de sites où l'on peut se faire connaître, etc... et, ce qui est loin d'être négatif vos droits sont beaucoup plus intéressants et, vous n'êtes tenu par aucun contrat. Il y a aussi la possibilité qu'un éditeur télécharge votre roman parce qu'il est venu faire un tour sur le site et que votre sujet l'intéresse.
    J'ai donc confier mon recueil de nouvelles (qui dormait depuis l'arrêt forcé de mon éditeur) et je suis super étonnée et très contente puisque j'ai déjà des lecteurs chez Amazon Kindle.

    Je ne sais pas si je suis autorisée à donner le lien de cet éditeur numérique, j'attends donc votre accord, si des auteurs sont intéressés.

    Contenu sponsorisé

    Re: Auto-édition - impasse ou solution d'avenir.

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 14:08